Instaurer une nouvelle culture, Groupe brassicole, Europe, 2000 collaborateurs.

  • Sous la pression de l’Europe, les brasseries doivent sensibiliser leurs collaborateurs en matière d’abus d’alcool.
  • Toute la société doit être impliquée​
  • Il y a des « groupes à risque » spécifiques​
  • Distribution, transporteurs, …​
  • Vendeurs horeca​
  • Production​
  • Dans notre cas, aussi 5 pays

ANALYSE

  • Une campagne traditionnelle (par ex. avec affiches) n’aura pas l’effet voulu​
  • ​ Il a été décidé d’impliquer les dirigeants dans la campagne ainsi que le Fonds existant déjà dans la société pour le bien-être des collaborateurs​ ​
  • Une « maquette » de l’approche est établie et testée dans 3 pays. Les observations conduisent à l’approche définitive​
  • ​ Avant le lancement de la campagne, les dirigeants sont informés et « formés » (séances)​ ​

APPROCHE

Le travail a porté sur ​ 3 niveaux​ ​

 

  • Vidéo de 8 minutes (présentation de la problématique)​ ​
  • Discussion en groupe selon un fil conducteur spécifique avec l’aide d’un animateur de square Circle​ ​
  • Clôture par le dirigeant : points d’action concrets et suivi + informations sur ce que le Fonds peut faire pour ceux qui en ont besoin​

RESULTATS

  • La campagne a duré ​ 18 mois en tout​ ​
  • Accueil très positif par les dirigeants et les collaborateurs​ ​
  • Les séances de travail ont permis de parler de problèmes de consommation d’alcool​ 
  • Discussion en équipe : ​ une série de recommandations ont été données aux collaborateurs vente et distribution pour mieux gérer la pression sociale des clients​ ​
  • Les recommandations sont venues des collègues, ce qui les rend très concrètes et applicables​ ​ ​
      • Le groupe brassicole a pris conscience qu’il n’existait pas de politique uniforme en matière de consommation d’alcool et que les règles internes (et la politique de sanctions) en matière de consommation d’alcool n’étaient pas vraiment connues et donc pas appliquées de manière cohérente