Amélioration de la performance, usine faisant partie d’un groupe international,
1.500 collaborateurs​

  • L’augmentation des problèmes de qualité a un impact négatif sur la productivité et les délais de livraison​
  • Il est difficile de mobiliser les gens pour y remédier compte tenu du blocage des syndicats : le statu quo est pour eux la seule option ​
  • Accidents du travail trop nombreux
  • L’usine a été reprise un an plus tôt. ​
  • La nouvelle direction doit faire souffler un vent nouveau dans la mesure où les frais de conversion sont très élevés et la flexibilité insuffisante.​
  • Si rien n’est fait, l’avenir de l’usine sera compromis.​

ANALYSE

Séances d’écoute sur base volontaire (imposé par les syndicats). Plus de 250 personnes.

10 problématiques critiques spécifiques sont ressorties des séances.​

Manque de crédibilité/confiance des/dans les superviseurs​

2.Manque d’écoute de la direction​

3.Répartition des responsabilités sur les lignes​

4.Planning de production insuffisant​

5.Perte de production à cause du règlement en matière de congés​

6. Application insuffisante des consignes de sécurité​

7.Manque de communication sur toute la ligne​

8.Besoin d’un nouveau mode de concertation avec les syndicats (paralysie)​

9.Meilleure « mobilisation » des collaborateurs sur les machines pour améliorer la qualité​

10.Personnes à problèmes ​

APPROCHE

  • Choix de proposer un rapport complet, clair et détaillé à toute l’usine (transparence) à travers des séances d’information​
  • Equipe de direction coachée pour mettre en œuvre la stratégie sur 3 ans en mobilisant tous les niveaux.
  • Action entreprise pour ne plus aborder uniquement les problèmes de manière top-down mais aussi bottom-up en impliquant et valorisant les chefs d’équipe et les collaborateurs.
  • Définition d’un plan pour gagner progressivement la confiance des syndicats à travers une politique transparente et leur montrer, à travers une « approche pédagogique »,l’importance des changements pour consolider l’avenir de l’usine

RESULTATS

  • Implémentation de la stratégie en cascade​
  • Les communications sur le contenu des séances d’écoute ont fait office de catharsis. Les collaborateurs ont enfin pu faire part de leurs demandes. ​
  • Approche des syndicats regardée d’un œil critique par les collaborateurs qui restent ouverts à des améliorations.​
  • 10 thèmes ont été abordés avec des propositions et actions concrètes (plan par étapes sur 3 ans)​
  • Divers problèmes personnels entre membres de l’équipe de direction ont été résolus​
  • La qualité a été améliorée et continue à l’être​
  • Les relations avec les syndicats sont moins tendues

Une plus grande transparence améliore le climat dans l’usine. Les collaborateurs sont plus impliqués dans les processus de changement. Les points sensibles dans l’organisation du travail ont enfin fait l’objet d’une approche approfondie.​